RDC/Nord-Kivu : Le député provincial Jean-Paul Ngahangondi a recouvré sa liberté après 3 mois dans la prison.

Le vendredi 13 mai, le député provincial Jean-Paul Ngahangondi a recouvré sa liberté, ce 2022, après avoir passé plus de 3 mois dans la prison centrale de Munzenze.

Suite aux critiques de l’état de siège décrété dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, Jean-Paul Ngahangondi avait été interpellé, le 6 février 2022. Il avait été placé à un cachot de l’Agence nationale de renseignements (ANR) avant d’être transféré à l’Auditorat militaire du Nord-Kivu, puis à la prison de Munzenze.

A la sortie de cette maison carcérale ce vendredi, cet élu de Beni à remercié ceux qui se sont investis dans sa cause.

»Je remercie le bon Dieu et toutes les personnes qui sont intervenues pour que je sois libre aujourd’hui », a déclaré le député Jean-Paul Ngahangondi dans un message relayé par sa Cellule de communication.

Le député provincial Jean-Paul Ngahangondi était accusé d’être derrière les manifestations contre l’état de siège organisées plus particulièrement dans la ville et le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Rédaction de Simcongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.